Global Grad Show – Dubaï du 12 au 16 novembre 2019

À l’occasion de la Design Week à Dubaï, trois jeunes designers françaises issues du DSAA Design de Produits de l’école Boulle participaient au Global Grad Show. Cet évènement rassemble 150 exposants de par le monde pour célébrer cette année l’innovation sociale et environnementale.

Soutenues par la région Ile-de-France afin de promouvoir le design francilien et l’attractivité de son territoire, Fanny Pellier, Sacha Buliard et Camille Ménard ont eu la chance d’exposer leurs projets de diplômes.

https://www.iledefrance.fr/7-etudiants-franciliens-en-design-exposes-dubai

De retour de leur voyage aux Émirats Arabes Unis, voici quelques mots sur leur projet, ainsi que leurs impressions sur cette riche opportunité :

Fanny Pellier : « Compagnon de turbulences »

Exposer à la Dubaï Design Week était une expérience incroyable, tant par le croisement des cultures, que par l’émergence de questionnements autour du design social et de nos manière dhabiter le monde de demain.

Compagnons de turbulences propose des objets d’accompagnement pour répondre à l’hyperactivité de l’enfant ayant des troubles de l’attention. Développés en collaboration avec des psychomotriciens, ces objets médiateurs dans la relation parent-enfant sont des catalyseurs de concentration et relais d’énergie pour l’enfant à la maison.

Convaincue de la nécessité de placer l’usager au coeur de la recherche, Fanny conçoit le design dans une approche participative et inclusive, comme un moyen d’accompagner les pratiques du vivre ensemble.

Camille Menard : « Self Esteem Shapers »

« Ma participation au Global Grad Show mencourage et me conforte dans ma démarche de vouloir ouvrir des brèches dans le conformisme ambiant. Cest une marque de reconnaissance pour la posture que je défends. »

Self Esteem Shapers est un projet de design critique qui dénonce avec humour en quoi le fitness serait l’opportunité de fabriquer toujours plus de consentement dans un contexte capitaliste. À la différence de toute autre pratique sportive, le fitness incite l’individu à appliquer la notion de rendement jusque dans la gestion de son corps. En pratique, les trois objets de la collection révèlent alors à l’usager ses comportements productifs et déviants.

Décidée à contrarier toute forme d’aliénation sociale, quoi de plus comique pour l’insolente que de participer au Global Grad Show pour défendre une vision critique du fitness, alors que la ville célébrait le Dubaï Fitness Challenge pour inciter ses habitants à 30 jours de remise en forme !

Sacha Buliard : « Unlearn, partition ouverte vers une conscience corporelle »

Unlearn est un tapis accueillant les premiers pas d’un corps encore ensommeillé. Placé dans l’espace domestique en descente de lit, l’objet se veut l’initiateur et le guide d’un rapport plus spontané à son propre corps, en utilisant les mécanismes de la Danse-Contact ou Contact-Improvisation. Tentant de mettre les bienfaits de cette danse au service de notre quotidien, Unlearn permet de s’éveiller au toucher au gré des incitations suivantes : “to wake ”, “to balance”, “to explore”, “to touch ».

« Le Global Grad Show fut loccasion de simprégner de leffervescence dun rassemblement exceptionnel de designers de tous horizons focalisés sur des questions aussi multiples que primordiales. L’évènement a également constitué pour moi une chance inestimable de partager mon projet avec un large public, en profitant de ses ressentis, impressions et commentaires pour générer de nouvelles pistes de réflexions et motiver la suite de la recherche ! »

Très inspirée par la question du corps dans les arts scéniques, Sacha croise les disciplines pour proposer des expériences sensibles. Elle repense ici l’interaction homme-objet comme un moyen pour l’usager de re-connexion et d’écoute avec son corps.