Le tournage d’art s’appuie sur les techniques du tournage manuel du bronze tel qu’on le pratique depuis le XVème siècle .Une fois le geste maîtrisé, il autorise le travail de la quasi-totalité des matières d’œuvre propres aux métiers d’art : bois et dérivés, métaux, minéraux, matières plastique et organiques…Les élèves ont ainsi de nombreux débouchés : soit vers le métier lui-même (entreprises de bronze d’art et d’orfèvrerie, bijouterie, restauration d’ancien) soit, vers les nombreux secteurs de la création appliquée : prototypage, design d’objet, effets spéciaux et décors dans les métiers du spectacle, bureaux d’études techniques… domaines qui mettent tous à profit sa très grande polyvalence.