REVUE 9/21, NUMÉRO 07

En ce début d'année 2015 tragique, l'École Boulle est (malgré tout) heureuse de vous pésenter le n°7 de sa revue 9/21 intitulée "rêvolution". Bonne lecture !

Faut pas rêver !

14 Janvier 2015, 7h00, Paris, France, Terre. Bilan du futur : Pas d’hoverboard rangé dans le garage. Pas de Nike auto-ajustables ni de blouson réglable automatiquement dans mon armoire. Pas de casquette arc-en-ciel-fluo non plus (bien que Vans® vienne d’en éditer une version sneakers ultra de rêve que j’ai pas acheté à Londres et je me demande encore pourquoi). Le 2015 du Marty McFly de 1989 faisait définitivement plus rêver que celui qui s’annonce. Robert Zemeckis tu m’aurais donc menti ? Pas de miracle devant le miroir : je ne ressemble toujours pas à Michael J.Fox mais j’ai bien 35 ans dans quelques mois. Trop dure la vie. Certains ici diront que c’est jeune. Faux : il est trop tard pour devenir Ziggy Stardust et chanter avec les araignées de Mars. Je ne serai jamais une rock-star extraterrestre...

Faut pas rêver !

Seule compensation à ce retour du futur en pleine gueule de bois (on est à Boulle eheheh) : à l’approche des diplômes de DMA, les Ateliers ressembleront peut-être cette année encore au laboratoire de Doc Brown en pleine ébullition créatico expérimentatoire. Aaaaah les compresseurs chargés de silicone... Rêver le futur des Métiers d’Art c’est un peu de la science-fiction aussi des fois. Et puis d’abord ça ressemblera à quoi Boulle en 2025 ? En 3012 ? Et après encore ? À quoi ressembleront les démarches de projet ? Les outils ? Les cours ? Les profs ? L’École Boulle aura t-elle ouvert des antennes partout sur Terre ou sera t-elle en orbite autour de Mars ? Ferons-nous des voyages scolaires sur Pluton ? Certains étudiants ont imaginé une œuvre d’art installée dans l’espace récemment ! Vivrons-nous enfin aussi longtemps que les objets que nous fabriquons ? Y a pas une recette secrète pour restaurer les profs plutôt que les bureaux style Empire ?

Faut pas rêver !

Si y a une leçon à tirer de tout ça c’est peut-être qu’il faut rêver loin pour finalement avancer un peu et inventer le monde dans lequel on voudra vivre demain. À Boulle on écrit actuellement le projet d’établissement qui guidera nos actions collectives jusqu’en 2018 et certains parmi nous ont même rêvé Boulle en 2025 ! Perte de temps, pure utopie, délire ? Peut-être. Mais qu’il est bon de rêver des fois. Qu’il est stimulant de construire des vaisseaux spatiaux pédagogiques et des ponts intersidéraux entre les disciplines. Et comme dans toute bonne démonstration pédagogique qui se respecte, notre fusée a trois étages.

Niveau 1 : On vous fait passer une bonne journée pleine de surprises. 

Niveau 2 : vous comprenez que derrière les pirouettes et les éclats de voix, il y a peut-être une idée.

Niveau 3 : Vous agissez à votre tour aussi pour faire aller l’École Boulle là où vous voulez.

Faut         rêver !*

 

 

*BOULLEVERSÉE : Une journée de lancement était prévue pour la sortie de la Revue 9/21 n°7 ce mercredi 14 janvier 2015. Mais la réalité a rattrapé la fiction et rend malheureusement impossible le programme prévu. Toutefois nous ne pouvons pas faire comme si rien ne s’était passé, ni comme si malgré la disparition tragique de ses dessinateurs Charlie Hebdo ne sortait pas en kiosque aujourd’hui même... Alors puisque nous sommes Charlie, nous publions aussi, mais sans la journée de lancement, reportée à plus tard. D’une troublante actualité, cette Revue interroge l’étudiant/citoyen et prend Boulle comme une société avec ses droits, ses règles. Gageons que dans le contexte, ce propos vous touchera, vous séduira et nous l’espérons vous fera rire aussi.

 

Les DSAA 1 Design, mention Événementiel et médiation