Noémie Cadet

Promotion 2016
E-mail :
Télécharger le CV

LE PROJET

Di, la fabrique à dire

Impulser le potentiel de création et d'expression intrinsèque à la pratique diaire, tout en laissant la place forte à la singularité du diariste, tel est l’enjeu de ma démarche. En tant que designer, technicienne sensible, je cherche les conditions pour faire dire en invitant à expérimenter le diaire dans sa forme textuelle.
 
Je propose Di, la fabrique à dire, une application mobile conçue comme un petit atelier d’écriture dont le médiateur est l’interface. À l’utilisateur de se laisser prendre aux mots au travers d’un journal de jour et d’un journal de nuit.
Di offre un espace personnel d’écriture dans lequel l’utilisateur peut écrire des di de jour pour évoquer des faits vécus et des sensations ressenties au cours de la journée et des di de nuit pour raconter ses fictions nocturnes, les archiver, les consulter, les partager et les éditer. Deux systèmes de déclencheurs d’écriture sont proposés : une liste de questions pour embrayer l'écriture du di de jour et une série de mots clés pour étoffer le récit du di de nuit. Après écriture et archivage de textes, différents parcours de relecture sont proposés. L'application propose également de passer du fragment texte numérique à une unité éditée. L’utilisateur peut éditer un recueil de di de jour et/ou de di de nuit et peut également faire imprimer une carte postale.
 
À lire : un article de l'Association APA (Association pour l'autobiographie et le Patrimoine Autobiographique) présentant ma démache de mémoire et de projet.