Raphaëlle SIMMONDS

Promotion 2015
E-mail :
Télécharger le CV

LE PROJET

Commode Transition

Cette commode porte l’estampille de Pierre Roussel (1723-1782) ainsi que la marque « JME » : Jurande des Menuisiers-Ebénistes. Deux pieds avant galbés et deux pieds arrière droits portent un corps de meuble aux montants rectilignes, cette morphologie relève d’une grammaire ornementale de l’époque Transition. La structure comprend du chêne et du sapin. Les marqueteries de bois de violette, de satiné et d’amarante, se composent en fougères sur les cinq tiroirs et les panneaux latéraux ; une grecque encadre les panneaux, créant ainsi un ensemble géométrique. Les principales détériorations de la commode touchent la structure et compromettent son utilisation, sa valeur d’usage en est altérée. L’attention se porte surtout sur ces détériorations  lors du choix des interventions.

Pierre Roussel (1723-1782),

Commode Transition,

vers 1760-1775,

Paris, France,

Chêne, sapin, bois de violette, satiné, amarante, bronze, Marbre Ste-Anne,

L: 1242, l : 527, h : 833,

Collection privée, Paris