Thomas Thibault

Promotion 2013
E-mail :
Télécharger le CV

LE PROJET

Le design au service de la démocratie

Le questionnement :
Internet et les technologies numériques agissent sur nos comportements, sur la façon dont on se perçoit et dont on perçoit la société. Nos rapports au pouvoir et à la démocratie changent. De nouvelles pratiques collaboratives et participatives naissent et se développent dans le web et grâce au web. De nouveaux outils les accompagnent, pour mieux échanger, mieux s’informer et mieux créer à travers le réseau. Comment profiter du potentiel des technologies numériques et d’Internet pour promouvoir et favoriser la participation citoyenne vers une société plus démocratique ? Ce projet tente d’explorer comment le designer peut servir la démocratie, parler d’elle, la révéler et la mettre en question.

Le projet :
La Fabrique Citoyenne est une plateforme indépendante aux valeurs de la démocratie. Elle s’inspire des outils de datavisualisations, des modèles de gouvernance du web ainsi que des mécanismes du jeu vidéo pour proposer différents niveaux d’implication citoyenne. Le citoyen peut visualiser et naviguer facilement parmi les différents débats en cours, les commenter, ajouter des sources et comprendre ainsi les règles qui régissent le système démocratique. L’onglet Mon Profil le plonge dans un environnement participatif dans lequel il se sent reconnu et responsable. Un système de valeur qualitative nommé EchoVox vient valoriser les domaines sur lesquels il s’investit. La modération de la participation fonctionne par divers moyens comme la mise en place de niveaux qui se débloquent au fur et à mesure de l’implication citoyenne, anticipant le vandalisme par une responsabilité progressive. Un plug-in est aussi imaginé comme extension de la Fabrique et permet de récolter sources et arguments via son navigateur web. Il favorise ainsi l’expertise citoyenne au quotidien. La Fabrique va au-delà du clavier en tissant des liens avec les actions (ateliers, évènements...) déjà présentes des associations ou d’autres acteurs sous forme de Quêtes. Les organisateurs et participants peuvent y retrouver de multiples outils utilisables en présentiel comme en distanciel. Enfin une cellule d’innovation de la participation, installée dans la ville, favorise la médiation créative entre experts/créatifs et les associations ou collectifs en besoin.

Plus d'infos :
http://www.thomas-thibault.fr/portfolio/le-design-au-service-dune-democr...