Charlotte Debrenne

Promotion 2013
E-mail :

LE PROJET

Consonances urbaines

«La musique est la langue des émotions», dit Kant. Elle enchante, inspire, apaise, dynamise, rassemble. Elle comporte deux aspects : elle permet à la fois une ouverture vers les autres par la création d’une communication non verbale et à la fois un retour sur soi. Elle serait un outil plus efficace que le langage quand il s’agit de susciter des sentiments et des émotions. Comment utiliser tout son potentiel, mettre en valeur ses qualités et les exploiter le plus largement possible ?

En changeant d’échelle et en les exposant dans la ville. Un champ dans lequel les qualités de la musique en tant qu’outil de partage et de co-création sont des facteurs d’interactivités.

Le projet compose des accords mêlant les qualités intrinsèques de la musique aux particularités de certains espaces publics. Il s’établit à la fois sur notre relation aux autres et notre relation aux lieux pour réenchanter la ville. Les gens sont invités à jouer avec leur ville en découvrant des espaces qui explorent différents usages de la musique par l’intermédiaire d’une application. Ils peuvent ainsi s’évader par l’écoute de bandes sonores dans les parcs publics, s’amuser en expérimentant des installations dans certains kiosques à musique et rechercher la tranquillité dans des lieux repérés et partagés par les utilisateurs via l’application.

En abordant la musique et le jeu comme des outils de rassemblement, d’évasion et de déconnexion, ce projet ambitionne une ville sensible, poétique et ludique.