Laura Kiritzé-Topor

Promotion 2012
E-mail :
Télécharger le CV

LE PROJET

Utile Futile : Objets para-cosmétique

Pratiqués à l'hôpital par des socio-esthéticiennes, les soins de beauté font exister les patients en tant que personne à part entière et les détachent de l’image de corps malade. Cet accompagnement corporel de la souffrance par l’écoute et le toucher les rend également plus aptes à recevoir les soins médicaux et s’inscrit dans un processus de guérison. Mal connue du public, la pratique sociale de l'esthétique n’en est encore qu’à ses débuts. En travaillant en collaboration avec des socio-esthéticiennes, ma démarche rend envisageable et légitime la pratique du geste cosmétique en milieu hospitalier et vise à la faire exister d’avantage. Le design s’établit ici comme un lien, un moyen de connexion et de dialogue inattendu entre deux univers bien distincts, là où le futile rejoint l’utile.