Semaine Tutorée en DMA 2 (suite)

François Azambourg, Ron Mueck, Giuseppe Penone...

du 16 au 21 septembre 2013

La rentrée en DMA2 est chaque année l'occasion d'une semaine tutorée, dédiée au thème commun à tous les DMA, la Limite en 2013, et de découvrir tant des personnalités que des lieux, en relation directe à celui-ci. Conférences, visites, tables rondes, films, expositions... Les étudiants des ateliers sont invités à plonger dans le thème et ainsi faire le lien dans leur projet entre des ambitions fonctionnelles, techniques et culturelles.

Lors de cette deuxième semaine de cours, les étudiants de DMA ont eu un programme chargé...

Mercredi soir, nous avions rdv à la Fondation Cartier pour visiter la fabuleuse exposition du sculpteur hyperréaliste Ron Mueck, présentant une dizaine de pièces ainsi qu'un film révélant des indices sur sa méthode de travail. Silence, exigeance, attention infinie portée au détail... Le travail de Ron Mueck définit la limite dans sa perfection et son trouble relatif.

Après la première conférence de François Azambourg suivie d'une table ronde la semaine dernière, le designer français est revenu à l'école Boulle jeudi et vendredi afin de constater l'avancée des projets et apporter son oeil à la fois bienveillant et critique aux démarches engagées. Sous forme de prémaquettes, de croquis, de débuts d'analyse, les projets se sont et se défont au fil de l'échange. Les avis se tranchent, les remises en question s'affirment comme un moteur privilégié du projet.

Enfin samedi matin, l'ultime étape de la semaine tutorée à Versailles, pour balader entre les sculptures/installations du sculpteur de l'arte povera. Matérialisant le temps dans sa relation à l'espace, Penone pose aux étudiants la question de la limite de la forme par le traitement de son enveloppe, la relation entretenue entre l'intérieur et l'extérieur de la matière, mais aussi le dialogue nécessaire entre une oeuvre et son milieu. À Versailles, c'est le point de vue qui domine, tout se construit depuis l'oeil tout puissant de celui qui regarde et rend possible la magie : les ors se font échos, les arbres se regardent, les marbres se jaugent... Entre eux, les Grandes Eaux et la musique de Lully.