Formation Métiers d'Arts 2de, 1ère et Terminale

FMA ébénisterie, un tremplin pour l'avenir

La FMA et après ?

SECONDE FMA PREMIERE FMA TERMINALE FMA EBENISTERIE Non vous ne rêvez pas, voici quelques meubles que des étudiants issus de nos Formation en Métiers d’Arts (FMA) ont pensés, dessinés, créés et présentés pour leur Diplôme de Métiers d’Arts en Ébénisterie. Comme vous, ils sont venus aux « Portes Ouvertes de Boulle », ont été séduits par ce que faisaient des élèves à peine plus âgés qu’eux, après une excellente classe de troisième, ils se sont inscrits en FMA et ont tenté l’aventure Boulle.

SECONDE          FMA

PREMIERE         FMA

TERMINALE      FMA EBENISTERIE

Non vous ne rêvez pas, voici quelques meubles que des étudiants issus de nos Formation en Métiers d’Arts (FMA) ont pensés, dessinés, créés et présentés pour leur Diplôme de Métiers d’Arts  en Ébénisterie. 

Comme vous,  ils sont venus aux « Portes Ouvertes de Boulle », ont été séduits par ce que faisaient des élèves à peine plus âgés qu’eux, après une excellente classe de troisième, ils se sont inscrits en FMA et ont tenté l’aventure Boulle.

Tout d’abord en Seconde  FMA ils  découvriront ce que sont les outils et la manière de s’en servir, le bois sous différentes formes que sont le bois massif ou le placage. Les premiers gestes un peu hésitants  transformeront  les premiers exercices en éléments décoratifs qui deviendront  élément décoratif faisant partie d’un ensemble.

La classe de  Première FMA s’ouvrira normalement à eux. Ils verront ce qu’est alors un meuble un peu plus complexe, apprivoiseront  la ligne droite qui très vite deviendra courbe et créera un plan cintré.

Enfin celle de  Terminale FMA leur donnera cet œil et cette main capable de transformer à partir d’un plan une forme galbée, genèse de l’ébénisterie traditionnelle et ouverture sur le design de demain. La création s’ouvre à eux.

 

Ils ont suivi l’ensemble du parcours avec de belles découvertes en atelier…l’utilisation des mathématiques appliquées, la physique par exemple font partie intégrante de la formation et ils comprennent alors  la nécessité d’en connaitre un peu plus que les bases ; l’utilisation parfaite du français afin d’exprimer leur démarche ; les langues étrangères afin de pouvoir consulter des documentations souvent rédigées en anglais, en allemand. . .

Les parcours d’atelier croisent aussi obligatoirement ceux des arts appliqués : l’étude du style, l’histoire de l’art, le coup de crayon ou le détail repéré lors de la visite d’un musée seront exploités.

 

Après cette solide et unique formation existant en France, ces élèves pourront accéder à la formation  en DMA. C’est bien une chance unique pour ceux qui veulent découvrir ce que leur main et leur esprit recèle de suivre avec enthousiasme, une formation leur offrant alors un parcours professionnel passionnant et plein de nouvelles rencontres.

C’est ainsi que plusieurs de nos ébénistes enfin diplômés ayant appris , la rigueur, la volonté de rechercher  la perfection, la remise en question permanente des projets  sont devenus prototypistes, designers, architectes DPLG, entrepreneurs…créant alors un réseau formidable recouvrant toutes sortes de spécialités dans des domaines parfois bien différents.

Nous avons voulu un atelier ouvert afin que les plus jeunes croisent les étudiants qui préparent leurs diplômes. Ils participent ensemble à la vie de l’atelier, rencontrent les mêmes visiteurs et prennent à leur compte  la place entière qui leur est réservée.