TERMINALE STD2A

3 jours de workshops et une immersion sur un territoire en transformation

du 30 janvier au 1er février 2017

Entre la Briqueterie et le MAC/VAL, RENCONTRE AVEC ANNE COLLOD, STEFAN SHANKLAND et CECILE PROUST.

A l’occasion du Projet Pluridisciplinaire du Bac en Terminale STD2A, la classe a sillonné l’espace périphérique de la capitale et plus particulièrement la route départementale RD5 pour interroger la notion de « transformation ».

Nous avons été accueilli à la Briqueterie, ancien lieu industriel et ouvrier reconverti en centre de développement chorégraphique par Laurence Moreau, chargée des publics, et son directeur Daniel Favier. 

 

Une ville en chantier peut-elle être un atelier, un lieu de création? Des expérimentations esthétiques peuvent-elles, en retours, apporter quelque chose à cette ville en devenir?

Pour apporter des éléments de réponse à ces questions, l’artiste plasticien Stephan Shankland a partagé, dans ce lieu de création, son expérience du territoire et présenté 3 projets contextuels :

. l’Atelier TRANS305,

. Marbre d’Ici, 

et MMM (Musée du Monde en Mutation). 

 

Les élèves ont prolongé cette réflexion par un atelier avec la chorégraphe Anne Collod afin de comprendre l’enjeu de la transformation au travers de leur propre corporalité. Entre l'exercice de la pose et la mise en mouvement, le corps a été le lieu de mutations, d'évolutions, d'hybridation avec l'objet.

Pour finir, les élèves ont travaillé la question du genre avec la danseuse et chorégraphe Cécile Proust, ceci en écho à l’exposition de Luc-Verna au MAC/VAL. 

 

Parcourir le territoire, partager des expériences, saisir des situations de mutations…autant de moments qui nous ont collectivement transformés.

 

L’équipe d’arts appliqués de Tle std2A