Design et Permaculture

Projet d'étude en INDE par 3 post-diplômes (dsaa)

Décembre 2012 / Janvier & Février 2013

Le projet s'articule autour des notions de développements durables, de résilience, de simplicité, et a pour but de questionner la pérennité de nos modes de vie urbains.

Les fondations Edmonds de Rothschild nous permettent aujourd'hui de résider en Inde pendant une durée de trois mois. Cette expérience in situ est pour nous une opportunité précieuse qui vient alimenter notre projet de post-diplôme.

Nous nous sommes intéressés à des initiatives alternatives et avons choisi d'accorder à notre recherche un temps d'immersion dans l'un de ces lieux. L'objectif est de se confronter à des exemples concrets de vie durables, dans des contextes marginaux empreints d'une forte philosophie de vie.

L'éco-village de l'association Sadhana Forest, dans la région du Tamil Nadu, nous est apparu comme un des terrains les plus appropriés, étant donné le fort intérêt porté par cette communauté aux questions de durabilité et d'environnement. Cette ONG oeuvre pour la reforestation dans les zones arides et dévastées. Les bénévoles vivent in situ, et adoptent un mode de vie simple et autonome en énergie.

Ainsi, nous y résidons pour une durée de trois mois. À cette expérience de vie dans un lieu éco-construit, s'ajoute de multiples visites de la région (fermes permacoles, coopératives artisanales, éco-communautés, etc).

Ce temps d'incubation nous permet en tant que designer d'observer et de comprendre les systèmes pérennes mis en place par de telles structures. Nous en éprouvons ainsi les enjeux, les limites et appréhendons avec un regard neuf les problématiques de développement durable qui animent nos sociétés occidentales. Notre périple peut être suivi grâce à notre site internet que nous tenons régulièrement à jour.

Après déjà deux mois sur le terrain, cette expérience soulève en nous de multiples questionnements. Nous nous attachons à repenser les objets de notre quotidien en ville de façon éco-systémique et pérenne, remettant l'individu en contact réel avec ses ressources (alimentaires, énergétiques...) Cette recherche aboutira au mois de juillet à la fabrication d’une série d’objets manifestes mais plausibles qui seront exposés aux Ateliers de Paris.

Julie Brugier / Germain Croze / Jeanne Riot (blog projet)