Auditorium de l’École Boulle

Discussion autour du design cubain de 1960 à 2000, avec Lucila Fernández Uriarte

Jeudi 9 juin, 17h

De retour de Cuba, où elles s’exposaient dans le cadre de la Première Biennale du Design de La Havane, les Écoles Boulle et Duperré organisent conjointement cet échange avec Lucila Fernández, professeure consultante à l’ISDI, Institut Supérieur de Design de La Havane, rencontrée là-bas, fin mai.

De passage à Paris pour quelques jours, Lucila Fernández a accepté de venir échanger à l’École Boulle sur le design cubain, son sujet de prédilection et d’enseignement. Née en 1941, cette philosophe formée à l’Université de La Havane a accompagné l’histoire contemporaine de l’enseignement du design à Cuba. D’abord professeure d’esthétique à l’Université des sciences humaines, elle a ensuite enseigné pendant quinze années à l’Université d’architecture dans le cadre du cursus de « Design basique », avant d’être nommée responsable du département d’Histoire du design à l’ISDI, quelques années après la création de l’École en 1984. Depuis 2008, elle est chargée de la formation des jeunes enseignants en design. Elle est coauteur d’un ouvrage consacré au design cubain dans la deuxième moitié du XXe siècle, qui vient d’être publié à Cuba et qu’elle nous présentera ce jeudi 9 juin. François-Xavier Hérody, professeur à l’école Duperré, et Valérie de Calignon, professeure à l’école Boulle, animeront la discussion.

Lucila Fernández, José A. Menéndez, Gladys Bidot, Santiago Pujol, Amarilis Matamoros, Modernidad, identidad y valor social. El diseño en Cuba de 1960 a 2000, Ed. Forma, 2016.