DSAA 1 DE Territoires habités et DMA 1 Sculpture

Le Havre 2015 > 2017

9 et 10 octobre 2015

Le Havre, territoire d’ancrage des futurs diplômes 2017 en Design d’espace sera aussi cette année terrain d’expérimentation pour un projet interdisciplinaire autour de l’utilisation contemporaine du béton avec les DMA1 Sculpture.

Le déplacement au Havre avait pour objectif de faire découvrir aux étudiants la singularité d’une ville dont le développement actuel s’appuie à la fois sur la mise en valeur d’un patrimoine architectural d’exception et sur le déploiement de son activité portuaire.

Ainsi, le centre reconstruit par Auguste Perret, son inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2005, la création du GIP « Le Havre 2017 » pour célébrer les 500 ans de la Ville, le redéploiement portuaire issu du monumental chantier Port 2000, l’inauguration du porte-conteneurs Le Bougainville début octobre 2015 ou le positionnement d’Haropa (groupement portuaire Le Havre-Rouen-Paris) dans les échanges internationaux expriment de différentes façons la richesse et les atouts d’un territoire hors norme.

Cette découverte de deux jours a été conduite et accompagnée par les services du patrimoine et de la culture de la Ville du Havre, l’AURH (Agence d’urbanisme de la région du Havre et de l’estuaire de la Seine) et le GPMH (Grand Port Maritime du Havre).

Le Havre, projet commun DSAA1-DMA1, début 2016

Il s’agissait  de prendre des marques en vue d’un projet interdisciplinaire visant à concevoir des micro-structures abritantes en écho au développement des nouvelles mobilités havraises et l’événement « Le Havre 2017 ». Carine Merlino (architecte, rédactrice en chef de Béton Pluriel) et Edouard Sors (architecte plasticien) nous accompagnaient en vue du workshop à venir sur ce sujet. Une rencontre avec Véronique Follet (présidente de l’association « Dans le sens de barge » au Havre) et Michel Bréant (directeur de la communication de l’EsaDHaR, École supérieure d’art et de design du Havre et de Rouen) a permis d’envisager les bases d’un projet à la fois commun et distinct, concomitant aux deux écoles (Boulle et EsaDHaR).
Nous sommes encore à la recherche d’un partenaire industriel qui assurerait une prise en charge du projet côté matière d’œuvre.

Le Havre, terrain d’étude des DSAA Design d’espace Territoires habités, février 2016 > juin 2017 :

Les services de la Ville du Havre, l’AURH et le GPMH ont tout mis en œuvre pour accueillir au mieux les étudiants en vue des sujets à construire: douze projets de diplôme sur le territoire havrais, chacun conduit et encadré pendant une année à l’école Boulle.

Thierry Lochard, Jessy Oukoloff et Boris Menguy (AURH) nous ont guidés à travers un premier « arpentage transect », de la gare au quartier Saint-François en passant par les Docks, puis nous ont reçus dans les locaux de l’Agence pour nous présenter, avec Olivier Forget (GPMH), les enjeux urbains et architecturaux du territoire. Une explication de la "Toile industrielle de l’estuaire de la Seine », en cours d’élaboration par des géomaticiens, via un récolement de type Big Data, a permis de comprendre l’imbrication des données en matière de stratégie urbaine et économique à l’échelle de la communauté d’agglomération.

Après une explication cartographique in situ à Port Center, Jean-Denis Salesse (Port Center, GPMH) nous a conduits en car à travers la zone portuaire, où la logistique des flux, l’armement et le déchargement des porte-conteneurs nous ont été commentés en détails ; trajet à nouveau parcouru le lendemain sous un autre angle de vue, en bateau.

Laurence Le Cieux (directrice du Patrimoine culturel de la Ville du Havre) nous a guidés à travers la Ville, donné accès en avant-première à l’exposition Bernard Plossu au MuMa André Malraux, après nous avoir accueillis au 17e et dernier étage panoramique de la tour Perret de l’Hôtel de Ville, habituellement fermé au public. Nous y avons également rencontré Sandrine Dunoyer (adjointe au Maire, chargée de la Culture) et Vincent Dutertre (Direction des bâtiments).

Enfin une visite commentée du centre reconstruit, de l’église Saint-Joseph (1951-1959) et de « l’Appartement témoin » (meublé en 1947 par René Gabriel), via la Maison du Patrimoine, a donné aux étudiants les clefs de lecture d’une ville réinventée après-guerre par Auguste Perret, à toutes les échelles du cadre de vie.

Ville du Havre : http://www.lehavre.fr/
Appartement témoin : http://www.lehavre.fr/node/784
"Le Havre 2017" : http://www.artevia.org/fr/references/10/le-havre-2017
GPMH-Haropa-Port center : http://www.lehavre.fr/node/784
AURH : http://www.aurh.fr/
« Toile industrielle…» : http://www.aurh.fr/prospective/toile-industrielle
Revue Béton Pluriel : http://www.infociments.fr/actualites/beton-pluriel