La démarche de projet en DMA1A

Wine furniture, mobilier œnologique

Les arts appliqués en 2014

Cette thématique de recherche semestrielle aborde le domaine de l’œnologie et interroge la relation aux usagers, dans le cadre des pratiques liées à la dégustation. Lors de la découverte d’un vignoble en Bourgogne les étudiants s’attachent, au-delà même de l’élaboration d’un produit fini, à appréhender un terroir et comprendre la culture savante mais aussi concrète de la vigne.

L’œnologie consiste en une science ayant pour objet l’étude et la connaissance du vin. Elle comporte plusieurs domaines d’application dont la culture de la vigne, l’élaboration du vin et son conditionnement. Par extension elle traite également de tout ce qui relève d’une culture pragmatique et savante du vin, de ses cépages et de son vignoble, de son terroir donc de sa géologie et de son climat, et surtout de la dégustation, conservation et consommation du produit fini.

 

Les vins de Bourgogne, élaborés avec un cépage unique – pinot noir pour les rouges et chardonnay pour les blancs – demeurent très différents les uns des autres, en raison des conditions géologiques et climatiques où la vigne se situe. Cette influence du terroir intervient, là où le même raisin n’offre pas des saveurs identiques, en étant élevé sur un sol argileux et calcaire ou bien sableux et acide. En outre la météorologie influe sur la qualité et la quantité d’ensoleillement, d’humidité ou l’incidence du gel sur la maturation des récoltes. Enfin, la localisation de la parcelle et son type d’exposition, où interfère la géographie (écriture du territoire) en sus de la géologie (état du sol) et la topographie (inscription du relief) comme en vallée, en plaine, en crête, en dévers, pente ou thalweg, son exposition au soleil du levant ou du couchant, son altitude.

 

La vinification concerne elle, les étapes du traitement après la vendange, de l’extraction des jus/moût au pressoir, de la macération à la fermentation, jusqu’ à l’obtention du vin stricto sensu, et procède de plurielles techniques favorisant les caractéristiques du cépage.

 

Problématique de recherche semestrielle

Les habitudes œnologiques changent, mais qu’en est-il des rituels de dégustation et de  réception ?

Comment découvrir un vin et un vignoble aujourd’hui ?

Allongé et accoudé à l’antique ? Strictement assis comme dans les dîners protocolaires ? Debout, prêt à repartir ailleurs après une courte pause ?

Quelles expériences sensorielles savourer seul, se délecter dans l’intimité d’un tête-à-tête, partager à quatre, six, huit, dix ou douze ?

Quelles pratiques concrètes suggèrent une gestuelle propre à la dégustation et ses nécessités ? 

Quels meubles concevoir au service d’un terroir et pour quel(s) instant(s) de plaisir(s) œnologique(s) ?

 

Les démarches de projet de conception-réalisation des étudiants de Diplôme des Métiers d’Art - DMA1A & 2A - initiées par l’enseignement des Arts Appliqués, apparaissent dans l’Exposition des Portes Ouvertes à Boulle en janvier 2015, et se situent en ateliers d’ébénisterie et de conservation-restauration de Mobilier.

 

Pascale Martin