DSAA 1 DEEM

QU'EST-CE QUE LE DSAA DESIGN ÉVÉNEMENTIEL ET MÉDIATION ?

depuis le 1er septembre 2013

Pour célébrer les 4 ans de la formation, venez aux JPO découvrir les nouveaux projets ainsi que le portfolio de la mention Événementiel et Médiation !

Scénographie, Muséographie, Evénementiel culturel et médiation. Ephémère, Corps, Espace, Matières définissent la mention.... Explications

 

Ce DSAA a pour ambition de prendre en charge des projets à dimension globale avec comme origine la notion de temps, en complémentarité des deux mentions existantes ancrant quant à elles leur démarches dans les notions de service et de territoire. Ainsi à l’Ecole Boulle, trois DSAA avec trois approches du projet seront clairement identifiés.

 

L’événementiel tel qu’il est défini dans cette mention du DSAA design, désigne tout projet dont la temporalité et la ponctualité sont connues d’avance et porteuses de sens. Les idées de scénario, de programmation, de dramaturgie, plaçant l’étudiant en situation d’acteur, orientent fortement la pédagogie mise en place. Sensibiliser, informer, valoriser, défendre, critiquer, transmettre, sont ainsi les moteurs de démarches visant tant l’élaboration d’une pensée personnelle et créative que consciente et respectueuse des enjeux politiques, sociaux, économiques techniques et esthétiques contemporains.

 

Au travers de workshops, de partenariats, de voyages d’étude, les projets naissent de la découverte d’un domaine «compatible» avec la recherche en design et d’une exploration matérielle artisanale/industrielle spécifique à l’ADN de l’école Boulle. Les arts vivants, la performance, le cinéma, la littérature, l’art contemporain, l’art vidéo, sont des sources d’interrogation constantes notamment quant à la question du corps et sa mise en scène, au sein de dispositifs de médiation innovants.

 

Du point de vue pédagogique, cette formation en quatre semestres (équivalent Master 1) donne l’occasion aux étudiants d’éprouver des postures créatives et des démarches de projets transversales, en accord avec la réalité des métiers de l’événementiel et dans une perspective sociale critique. Les futurs créateurs-concepteurs doivent prendre parti face à des situations volontairement prospectives, les confrontant à des intervenants issus d’autres champs de l’activité humaine et de la recherche, en synergie avec les ateliers de Métiers d’Art de l’école Boulle.

 

Lieu de débat, de discussion, de conflit, le projet y est interrogé avant tout comme mise à l’épreuve d’hypothèses. Pourquoi et comment faire voir, faire comprendre, surprendre, faire participer, laisser une trace dans l’espace public, au service d’un message ou d’une idée ? Par quels moyens immatériels et/ou éphémères générer une expérience qualitative durable et porteuse de sens ? Qu’est-ce que la recherche en design et quelles perspectives les notions d’événementiel et de médiation peuvent-elles contribuer à établir ?

 

 

 

Teaching Event Design and Cultural Mediation?

Event design is about time and how to make a shortlasting project meaningful. Scenario, programmation, drama, are strong components of the pedagogy we develop, as they are tools to make the students actors of their own projects. Sensibilize, inform, valorize defend, criticize, broadcast are leading behaviours to both personal and conscious approaches of design, regarding political, social, economical, technical and contemporary esthetics issues.

 

Through workshops, partnerships, trips, the projects emerge from a situation where design meets a «compatible» field. The exploration of the relationship between craft and industrial design is also strong as it lies within Boulle’s DNA. On the other hand live performances, happenings, cinema, litterature, contemporary arts are constant sources of interrogation, especially regarding the question of the body and its status when displayed during a Cultural Mediation.

 

The Event Design and Cultural Mediation class is a four semesters program (equivalent to Master 1) allowing students to experience creative behaviours and transverse practices, in keeping with professional life and in a self-questionning perspective. Future creators-conceptors have to make their way through unexpected situations, face people from different backgrounds, and push the boundaries of the Craft studios to innovate.

 

The project is a place for debate, for discussion, for conflict, discribable as a hypothesis put into practice. How to frame a situation to let see, to let understand, to inhence one to interact or leave a trace in a public space? By which immaterial or temporary means can one generate a longlasting and positive experience? What does it mean to do research in design and can Event and Cultural Mediation help bring anything new out of it?

 

 

Eric DUBOIS
Claire BRISSON

Enseignants en DSAA Design Événementiel et Médiation